top of page
Rechercher

#3 Inside : Leila, coordinatrice en village-école vous raconte !

Après avoir fait toute sa carrière dans le tourisme, Leila se reconvertit en tant que coordinatrice des formations au CFA Tourisme Loisirs. Forte de deux mois d’expérience de vie en village-école auprès des apprentis, notre coordinatrice vous raconte l’expérience.


Comment se passe l’accueil des apprentis au village-école ?


Avant leur arrivée, je les avais déjà eu au téléphone, en visio et par email. Ça me permet d’établir un premier contact et de retenir les visages et les noms de chacun.

Lorsqu’ils arrivent, je les reçois comme des clients pour les mettre dans l’ambiance village-vacances.


Une fois installés, on organise un petit pot de bienvenue (sans alcool - ndrl) ce qui nous permet de trinquer ensemble et de préparer la journée d’inauguration.


Comment te sens-tu le jour d’arrivée des apprentis ?


Je suis très contente et excitée de les voir arriver. Ils arrivent dans un lieu qu’ils ne connaissent pas, loin de chez eux et c’est déjà une première étape importante qu’ils viennent de passer.


Comment assures-tu la progression et la professionnalisation de chacun ?


En tant que coordinatrice, il faut d’abord que les apprentis puissent se sentir écoutés et à l’aise avec notre équipe. Au village, on les traite avec bienveillance et empathie.

Ensuite, c’est le rôle des formateurs de les faire évoluer professionnellement grâce aux différents modules d’apprentissage et à la pédagogie par projet que nous mettons en place.

Au-delà de la coordination des formations, mon rôle est de les aider à résoudre les situations délicates ou les problèmes qu’ils peuvent rencontrer en formation ou dans la vie en collectivité. Je suis disponible pour eux, pour les aider à trouver une solution et à avoir la bonne attitude, une posture pro. Je les accompagne tout du long de leur apprentissage.


Comment décris-tu l’évolution des apprentis ?


Le premier jour, ce sont des chenilles et le dernier, ce sont des papillons qui construisent leur parcours professionnel.

Ce qui est impressionnant, c’est qu’ils ont tous changé individuellement comme collectivement.


Que retiens-tu de cette nouvelle promotion du village-école de Saint-Jean-de-Monts ?


On a mis des choses en place et on a eu des retours positifs de l’équipe du village-vacances sur lequel on était. Tout le monde est allé jusqu’au bout, et tout le monde nous a remercié. On a eu des chocolats, des bisous... C’est là que tu te rends compte que tu leur as vraiment apporté beaucoup de choses.


Dernière question : aurais-tu participé à ce type de formation en village-école ?


Dans cette formation, on est encadrés avant, pendant et après. Ça aurait existé il y a 20 ans, j’y aurais adhéré bien sûr !


Comentarios


bottom of page